Pierre Grandclaude - Banc

Pierre Grandclaude - Banc

96.00

Illustration by Pierre Grandclaude, artist from Lyon, France
Laser engraved by Le Shape on an uncoloured skateboard. 

You can choose on which shape you want this design !

Shape:
Quantity:
Add To Cart

CHOOSE YOUR SHAPE

skateboard shapes

5 questions à Pierre Grandclaude:

Quel est ton univers artistique ?

Dans ma pratique je m’intéresse à la confrontation du mythe et de la réalité, du mythe et de l’histoire. J’expose la proposition d’une éventuelle nécessitée d’un retour au mythe. Dans cette recherche je tente une décolonisation des pensées.
 

Comment définirais-tu ton style graphique ?

Le dessin permet de me parcourir, de me questionner et de me référencer.

Après avoir suivit une formation technique dans le domaine de l’illustration, je mets ma pratique du dessin en lien direct avec ma recherche de décolonisation du langage. Je met à mal mon apprentissage pour le déconstruire et laisser apparaître des lignes autonomes que j’espère plus libres et plus expressives.
 

Quel est ton rapport au skate ?

Je pratique le skate depuis tout jeune avec un attrait tout particulier pour la balade contemplative. J’aime sa force de liberté et sa possibilité de bascule vers l’idée de la chute libre.
 

Comment tu vois le lien entre ton art et le skate ?

Ce lien est né, il y a peu, avec la découverte du travail de Raphaël Zarka. Cet artiste contemporain part de sa pratique du skateboard pour alimenter sa réflexion. Il définit les skateurs comme des « chineurs de divines proportions » capables de ramener l’urbain à son essence même, c’est à dire un jeu de formes, imbriquées les unes aux autres, libres de toute utilisation.

Tout comme le skate s’évertue à dé-commercialiser l’espace urbain pour un retour à l’espace public, je tente de décoloniser les pensées pour un retour à une histoire commune.
 

Comment as-tu envisagé la collaboration avec Le Shape ?

Le skate est une histoire de matières qui entrent en friction, de testes de résistances entre elles. La proposition de Le Shape de travailler directement avec la matière qu’est le bois m’a tout de suite intéressée. Et pour ne rien cacher, je rêve depuis toujours de voir mes dessins sur des planches. Un grand merci à l’équipe de Le Shape ;)
 

Pourquoi ces dessins ?

Mes propositions sont toutes les trois en lien direct avec ma pratique artistique et ma lecture de Raphaël Zarka.

Le Banc est, étymologiquement, une surface plane surélevée, un lieu contemplatif, un lieu de pouvoir, mais aussi et surtout un lieu d’échange. Ma proposition évoque la confrontation de frottement avec l’autre.

La grille, Généalogie (visible ici), est un échantillon d’un motif, que je décline en série sur très grand format, au stylo à bille sur canson.

Enfin la dernière Tubes est visible ici.