LE SHAPE X TIM MARSH

Tim Marsh for snatch magazine

Tim Marsh, artist from Paris living in Barcelona, Spain.


LASER ENGRAVED GRAPHIC

skateboard tim marsh with le shape
 
Laser engraved skateboard tim marsh

 
 

5 questions à TIM MARSH:

 

Quel est ton univers artistique ?

Depuis que je suis au lycée, j'ai toujours traîné dans l'univers du graffiti. Cependant, mes potes faisaient toujours des lettrages, et je trouvais ça contraignant... du coup, j'essayais d'appliquer ce que je voyais dans les univers que je fréquentais au graffiti. ça donnait des fresques avec des capoeiristes, des personnages qui faisaient des sports extrêmes, des trucs assez graphiques, des influences musicales...

Donc forcément, tout ce qui touche l'art urbain a toujours eu une grosse influence sur ce que je fais, quelque soit le support.


Comment définirais-tu ton style graphique ?

Ca rejoint un peu la question précédente. Mon style graphique vient tout droit d'un mix entre le graffiti, les années 90, qui ont été une source d'inspiration énorme, mes cours de géométrie foirés, et un truc assez musical... A chaque fois que je peins, je me mets du son dans les oreilles, et je me laisse guider. Je sais jamais vraiment ce que je vais faire, et c'est plus marrant comme ça je trouve! 


Quel est ton rapport au skate ?

Je viens des sports extrêmes depuis mon plus jeune âge. J'ai commencé le roller à l'age de 5 ans, et j'ai jamais lâché depuis. depuis cette époque, j'ai toujours trainé avec des mecs du skate, du bmx, du snowboard, du ski... Je trouve qu'il y a tellement à prendre de chaque discipline. Ca fait pas longtemps que je skatouille, mais ça fait un paquet d'années que je suis ce qui se passe dans ces différents milieux.
 

Comment tu vois le lien entre ton art et le skate ?

Pour moi les sports extrêmes en général relèvent plus de l'art que du sport. Tu "t'entraines", certes, à maitriser ce que t'as sous les pieds, mais le but premier est de détourner ce que tu trouves sur ton chemin pour créer un beau mouvement, un instant de grâce, fait avec des trucs qui ne sont pas absolument faits pour ça à la base. Je vois pas comment tu peux être plus proche de l'art que ça.


Comment t’as envisagé la collaboration avec Le Shape ? Pourquoi ce dessin ?

Tout à fait par hasard. J'ai toujours beaucoup aimé bosser avec tout ce qui touche le bois. Un jour, en allant rendre visite aux copains de Rock the Street, ils m'ont parlé de vous en me disant que ça pourrait m’intéresser. J'ai checké votre site, et ça m'a plu. On s'est rencontré autour d'une ou cinq pintes, et le courant est passé. Des p'tits gars motivés jusqu'à la moelle, un beau projet, ça m'a tout de suite donné envie de faire des trucs cools avec vous!

 

Instagram: @tm4rsh